Le bilan ludique de 2016

Histoire de bien débuter cette nouvelle année, commençons déjà par faire le bilan de celle qui vient de s’achever. 2016 a été riche en découvertes, tant au niveau des jeux de plateau que des jeux de rôle, mais aussi avec une forte augmentation de fréquentation de nos soirées hebdomadaires du mardi ! On va essayer de vous résumer ça… mais c’est pas évident.

Le top 10 des jeux de plateau

Comme l’année dernière, 2016 a été riche en nouveautés et, surtout, en diversité : au cours des soirées de la Boite à Chimère, 884 parties ont été jouées sur 204 jeux différents !
Parmi ces 204 titres, 11 d’entre-eux ont particulièrement été appréciés (oui, notre top 10 est composé de 11 titres car les deux derniers ont connu exactement le même nombre de parties dans l’année), et comme les choses sont bien faites, la plupart ont fait l’objet d’articles détaillés sur le blog :

Time Bomb - Moriarty vs Sherlock1er – Time Bomb

Depuis sa découverte lors d’une journée Iello un dimanche de septembre, ce party game sorti tout récemment dans sa version française a littéralement explosé au dernier trimestre 2016 ! Avec 66 parties jouées en 3 mois, il méritait largement d’avoir un article sur le blog. Un must des jeux rapides dont les parties s’enchaînent.

 

Codenames iello2e – Codenames

Encore une nouveauté 2016 ! Lors de la publication de l’article qui lui est consacré, un petit débat a eu lieu pour savoir s’il entrait dans la catégorie des Party Games.
Se jouant en équipe et pouvant réunir une dizaine de joueurs, Codenames est de ces jeux fonctionnant aussi bien en famille qu’en groupe de gamers. Et quelle que soit la catégorie dans laquelle chacun veut mettre ce jeu, les 41 parties jouées depuis sa sortie en mai dernier démontrent à quel point il a trouvé ses joueurs parmi les chimériens.

 

3e – 7 Wonders Duel

Cette fois-ci, il ne s’agit pas d’une nouveauté 2016. Enfin presque pas puisqu’il n’est sorti qu’à la fin de l’année précédente et qu’il a connu une première extension – au demeurant excellente – en 2016. Mais la présence de 7 Wonders Duel dans notre classement des jeux les plus joués n’en est pas moins particulière car, si vous n’avez pas lu notre article, il s’agit d’un jeu pour deux joueurs (catégorie assez peu représentée dans nos soirées associatives qui réunissent des tables de 4 ou 5 joueurs, voire beaucoup plus) s’affichant pour la seconde année consécutive dans notre top 10, passant de la 8e à la 3e place ! D’ailleurs il est tellement populaire, qu’un tournoi a été organisé entre chimériens, au cours duquel le jeu a démontré son équilibre : un tiers des parties ont été gagnées aux points, le second tiers en victoire militaire et le dernier en victoire scientifique !!

4e – Skull

Notre chouchou de 2015 reste un des grands classiques des soirées de la Boite à Chimère. Et pourtant la concurrence était rude cette année au niveau des jeux de bluff et de fourbasses. Nul ne sait de quoi 2017 sera fait, mais Skull conservera certainement sa popularité intacte auprès des chimériens qui sont loin d’être des enfants de cœur.
Et si on s’organisait un petit tournoi un mardi soir, tiens ?

 

Shadowrun Crossfire le deck-building

5e – Shadowrun Crossfire

Voilà une catégorie assez peu représentée et pourtant populaire : le deck-building. On connaissait la version Jeu de Rôle de Shadowrun, voici la version cartes. Comme dans la plupart des jeux du genre, il s’agit de lutter en mode coopératif contre une bande de vilains menée par un boss généralement très difficile à vaincre. L’originalité de cette version tient au fait que, de parties en parties, les personnages des joueurs montent en capacité… ce qui tombe bien car le bruit court d’ailleurs que le taux de victoires de nos chimériens n’est pas très élevé. Jet d’Ail nous a d’ailleurs écrit un article pour expliquer plus en profondeur de quoi il en retourne.

 

6e – Mysterium

Encore un classique de 2015 resté populaire en 2016. Mysterium avait reçu un accueil très chaleureux l’année précédente – au point de voir certaines soirées avec deux tables jouées en même temps – et le jeu conserve encore une belle popularité. On a même vu des parties avec 2 fantômes travaillant de concert pour faire deviner les séquences du crime à l’aide de cartes rêves ! L’annonce de la sortie en 2017 d’une seconde extension, après une première parue en 2016, va certainement prolonger cet engouement pour les tables tournantes du Manoir Warwick.

 

7e – Crossing

Mais c’est pas possible, vous jouez toujours aux mêmes jeux à la Boite à Chimère ?!? Mais non, mais comme nous l’avons déjà expliqué, quand un jeu réunit à la fois des caractéristiques telles qu’une jouabilité à 6 joueurs, des règles simples à expliquer et un minimum de fourberie, ne venez pas vous étonner qu’il soit populaire dans des soirées associatives !
Amusant et rapide, Crossing est le jeu idéal pour intégrer de nouveaux joueurs et des familles de passage.

 

Qui paire gagne8e – Qui Paire Gagne

Nominé aux As d’Or, catégorie « Jeu de l’année », Qui Paire Gagne est une des belles découvertes de l’année venue du Canada (le jeu est édité par le Scorpion Masqué). Le principe est simple : il s’agit d’associer par paires les 11 images disposées devant les joueurs (et comme vous l’aurez compris, une des images restera seule). Bien entendu, plus vous trouverez de paires communes avec les autres joueurs, plus vous ferez de points.
Sous une apparence très familiale, Qui Paire Gagne réjouit aussi nos gamers adeptes des associations d’idées farfelues où la mauvaise foi le dispute avec l’humour parfois douteux.

9e – Bang ! le jeu de dés

Encore un habitué de notre classement. Dans notre article consacré au Top 10 de 2015, nous avions déjà dit à quel point cette version « dés » de Bang! nous paraît plus agréable que son célèbre grand frère.
Des parties rapides, du hasard et des rôles cachés pour ajouter au suspens, Bang! le jeu de dés a aussi le grand avantage d’éviter aux joueurs éliminés de devoir attendre trop longtemps pour entamer une nouvelle partie.
Il n’est donc pas étonnant que, à nouveau en 2016, ce jeu ait été un des plus populaires des débuts ou fins de soirées, lorsqu’on cherche un jeu rapide pouvant réunir un maximum de joueurs.

 

Couverture Via Nebula10e – Via Nebula

Enfin un jeu de cubes en bois ! Vous pouviez en effet vous demander si les soirées de la Boite à Chimère se limitent à des jeux d’ambiance, de bluff ou coopératif. Eh non, mais compte tenu du nombre limité de places à une table de « cubes en bois » et de la grande diversité d’excellents jeux dans cette catégorie, on est constamment déchiré entre l’envie d’approfondir un jeu découvert la semaine précédente et l’attrait de la nouveauté qui vient d’arriver.
Et pourtant Via Nebula a réussi l’exploit d’entrer dans notre Top 10 en apparaissant chaque mois à nos tables depuis sa sortie à Cannes en février dernier. Son excellente rejouabilité et la durée très raisonnable de ses parties ne sont certainement pas étrangers à cet exploit.

Tsuro

 

10e bis – Tsuro

Ce pourrait être une sacré surprise, car Tsuro n’est ni une nouveauté, ni un jeu très connu. Et pourtant, il suffit qu’il soit apporté par un de nos membres au cours d’une de nos soirées pour être systématiquement joué.
Sorti en 2005 et réédité en 2012 par Calliope Games, Tsuro est un jeu au cours duquel vous allez construire un circuit de pistes à l’aide de tuiles, afin de faire évoluer la pierre à votre couleur… mais surtout faire sortir du plateau les pierres adverses ou les faire se fracasser entre elles. Bref, derrière le look très dépouillé caractéristique des jeux abstraits, se cache un monument de fourberie et de cruauté. Et en plus il se joue jusqu’à 8 joueurs, ce qui vous fait encore plus de futurs ennemis pour le reste de l’année.

 

Et on vous a pas tout dit !

Oui, là vous n’avez qu’une vision très réduite des 204 jeux. Bien d’autres titres ont été appréciés durant l’année écoulée, mais la liste serait trop longue à énoncer.
Pourtant, un phénomène est apparu avec une belle constance cette année : les jeux de plateau avec figurines.

Trois titres principaux surnagent dans cette catégorie :

Star Wars – Assaut sur l’Empire

Il s’en est fallu de peu pour qu’Assaut sur l’Empire ne soit dans le Top 10 des jeux joués. La première campagne et son extension Twin Shadows (Ombres jumelles en français) ont occupé de nombreuses soirées de nos chimériens, avec des résultats à peu près équilibrés entre l’Empire et la Rébellion.
2017 serait-elle l’année de la victoire finale d’un des camps ?

Conan

Personne ne sera surpris qu’après un peu plus d’un an d’attente, Conan soit sur nos tables dès la réception des premiers colis.
Du coup, depuis la fin d’année, les serpents géants et les bonhommes en pagne s’affrontent très régulièrement, avec là aussi des résultats assez différents selon les parties. Les dés peuvent être plus cruels que des tribus sauvages.

Cthulhu WarsCthulhu Wars

Déjà, quand on parle de Grands Anciens à la Boite à Chimère, des oreilles se dressent… quant à la seule évocation de Cthulhu et c’est l’hystérie collective. Alors vous pensez qu’un jeu avec de grosses figurines représentant les dieux monstrueux, on ne va pas passer à côté ! Bon, il faut avouer que certains éléments sont sujets à discussion (notamment concernant l’obtention des points de victoire) et que les couleurs choisies pour les plastiques donnent un peu l’impression de jouer à un « Risk Cthulhu », mais il faut savoir souffrir pour avoir l’honneur de jouer Hastur, Nyarlathotep et leurs compères.

 

Le réveil du JDR !

Si quelqu’un vous dit que le Jeu de Rôle est mort, vous avez parfaitement le droit de pouffer et de renvoyer l’impertinent à ses études. Mieux, même : invitez-le à participer à une des soirées de la Boite à Chimère ! Il découvrira alors que le JDR ne s’est jamais mieux porté à nos rendez-vous hebdomadaires du mardi soir qu’en 2016. Il n’est plus rare que nous ayons jusqu’à 6 tables rôlistes chaque soirée, avec des titres très variés, voire des chapelles conceptuelles avec des discussions savantes sur des sujets que l’auteur de ces lignes serait bien incapable de vous résumer (le problème avec les rôlistes, c’est qu’ils ont du mal à écrire des articles… sauf Satan mais c’est le Roi des Enfers, c’est pour ça).
Et là aussi, la diversité est forte, on peut parfaitement vous proposer de jouer aussi bien un Chevalier errant qu’un pirate, un mousquetaire ou un policier,…

Allez, en attendant des articles sur les univers les plus joués, voici quelques-uns des titres ayant eu le plus de sessions jouées en 2016 :

OltrééDe courageux patrouilleurs parcourent les ruines d’un empire défunt. Diplomates, protecteurs, éclaireurs ou bâtisseurs, ils sont guidés par un idéal les poussant sans cesse à affronter mille dangers pour rebâtir un monde meilleur.
Jour après jour, ils regagnent des territoires perdus, y rencontrent des communautés méfiantes, affrontent des créatures légendaires…

Les lames du Cardinal

Luttez contre des dragons dans la France de Louis XIII et du Cardinal Mazarin.
Mais on ne vous en dit pas plus, un article a été écrit par Blacksad pour vous présenter cet univers.

Cthulhu, Terreur sur l’Orient Express

Ça n’est pas le seul chapitre de L’appel de Cthulhu qui soit joué, mais il se trouve que c’est la campagne la plus longue de l’année. Il faut dire que mêler les deux noms prestigieux que sont le Grand Ancien et le train le plus célèbre du monde, représentait une tentation trop forte pour certains chimériens. Et pour les amateurs de Cthulhu, une campagne mythique est en cours : Par delà les Montagnes Hallucinées.

C.O.P.S.

2034, l’état de Californie s’est séparé du reste des USA au prétexte que la sécurité prévalait sur la liberté individuelle. Les États-Unis en ont alors profité pour envoyer tout le contenu de leurs prisons dans la nouvelle République de Californie. Une unité est formée à Los Angeles les C.O.P.S. pour pallier ce problème.

 

 

Et la Boite à Chimère dans tout ça ?

2016 a été une excellente année pour l’association, du moins au niveau de ses soirées du mardi. D’ailleurs nous remercions une fois de plus l’Auberge de Jeunesse Yves Robert pour son chaleureux accueil et la qualité de notre partenariat.

Avec près de 100 adhérents et une arrivée massive de nouveaux joueurs au fil des mois, 2016 a été une excellente année pour l’association, permettant une grande diversité des jeux proposés à toutes nos tables, offrant ainsi la possibilité de découvrir de nouveaux univers et modes ludiques et d’évaluer la richesses des mondes inconnus qui restent à défricher.

PEL 2016 la murder playmobils de la Boite à Chimère2016 a aussi été l’année des sorties ! Bien entendu  nous nous sommes rendus au Festival International des Jeux de Cannes, mais, aussi – grande première – la Boite à Chimère a présenté son propre stand au festival Paris est Ludique !
Ce fut pour nous l’occasion de présenter la large palette des activités ludiques pratiquées au sein de l’association, avec des initiations au Jeu de Rôle et au combat d’armes de Grandeur Nature, des présentations de jeux de plateau tirés de notre ludothèque et, pour représenter nos murders, une escape-murder Playmobils© assez innovante !
On en profite d’ailleurs pour remercier tous les chimériens venus animer le stand qui n’a pas désempli du week-end.

Alors, en attendant de vous présenter les projets 2017, toute l’équipe du blog vous souhaite une

Bonne et heureuse année 2017
pleine de joies…
… et de plaisirs ludiques !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *