Space Invaders and Co. – Flipships (3/4)

 

Continuons notre petit tour d’horizon de jeux de plateau inspirés du célèbre jeu vidéo Space Invaders.

Dans de précédents articles, après un rapide rappel de ce que sont Space Invaders et les « shoot’em up », nous vous avons présenté les jeux Bossin’ Space et Warp’s Edge. Voici venu le tour de Flipships.

Enfin, nous terminerons cette série d’articles avec Under Falling Skies, un jeu publié par Iello.

Flipships un jeu de finesse dans un monde de brutes.

Flipships est un jeu d’adresse coopératif pour 1 à 4 joueurs.

Le côté « jeu d’adresse », c’est la partie « jeu de finesse ». Quant à la partie « monde de brutes », Flipships ne déroge pas à l’esprit de Space Invader : depuis le haut du plateau des vagues de vaisseaux extraterrestres fondent sur vous pour réduire en cendres votre cité. Vous, depuis le bas du plateau, vous devez tous les exploser et détruire leur vaisseau-mère.

 

En joue ! Feu !

Le principe de jeu est simple. Les vaisseaux extraterrestres sont représentés par des cartes. A chaque tour, ces vaisseaux extraterrestres vont descendre vers votre cité. Lorsqu’ils sont suffisamment bas, ils lui infligent des dégâts. Bien sûr, si votre cité encaisse trop de dégâts, elle est détruite et vous avez perdu.

Du coup, pour éviter d’en arriver là, vous allez envoyer vos propres vaisseaux détruire les extraterrestres. Et quand je dis « envoyer », il faut réellement comprendre « envoyer ». En effet, à l’aide d’une pichenette, vous allez projeter des jetons représentant vos vaisseaux sur les cartes vaisseaux extraterrestres ou dans la structure 3D du vaisseau-mère. Chacun de vos vaisseaux qui atteint sa cible lui inflige un point de dégât. Bien entendu, si les petits vaisseaux extraterrestres sont en général fragiles, il faudra un paquet de coups au but avant de venir à bout du vaisseau mère.

Assez logiquement, lorsque vous avez détruit tous vos adversaires, vaisseau mère compris, vous avez gagné.

Pouvoirs, tactique et améliorations

Je vous rassure, Flipships ne se limite pas en une morne succession de pichenettes. Fort heureusement, quelques subtilités introduisent un poil de tactique dans le choix des cibles. Certains vaisseaux extraterrestres font plus de dégâts, d’autres protègent leurs voisins, ou descendent plus rapidement, etc.

De votre côté, au fur et à mesure que votre cité est endommagée, vous allez acquérir des vaisseaux dotés de capacités spéciales. Ainsi vous aurez accès à des relances supplémentaires, des rayons lasers pour attaquer à distance, des tirs multiples pour abattre plusieurs cibles, etc. Du coup, parfois, c’est bien de laisser passer un petit vaisseau extraterrestre pour prendre le petit dégât qui débloquera des vaisseaux améliorés.

 

Amusant, prenant et stressant

Voilà, le principe est tout simple, mais je trouve que Flipships fonctionne redoutablement bien et qu’on se prend vite au jeu. On discute tactique, on accueille avec soulagement les vaisseaux améliorés. Chaque vaisseau extraterrestre détruit est une petite victoire. Comme au Mölky ou la pétanque, on sent l’adrénaline monter avant chaque tir important. L’estomac se noue quand un de nos vaisseaux ricoche contre la paroi du vaisseau mère. On exulte lorsqu’on l’expédie directement dedans en une trajectoire à faire pâlir d’envie un tireur d’élite. Bref, on s’amuse bien !

 

Quelques vidéos pour aller plus loin

Pour un aperçu rapide de Flipships, voici une courte vidéo de présentation :
https://www.youtube.com/watch?v=XVyEj5lXvXk

Pour aller plus avant dans les règles, il faudra une vidéo un peu plus longue :
https://www.youtube.com/watch?v=DfZadlNTJ9c

 

 

Flipships est un jeu de Kane Klenko.

Les illustrations sont de Kwanchai Moryia et Jeanne Torres.

Il est édité par Renegade France.

Il est prévu pour 1 à 4 joueurs.

Il est recommandé à partir de 8 ans.

La durée théorique moyenne d’une partie est de 30 minutes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.