La couleur année 2018, le jeu de l’année 2018 ?

Vous le savez sûrement (ou pas) depuis 2000, Pantone, une célèbre société de nuanciers, choisit chaque année la couleur de l’année. Pour faire leur choix, les experts de Pantone Color Institute analysent la production cinématographique, la mode, le design, l’art, le sport, le voyage… Et, cela n’est pas dit, mais ça ne fait aucun doute : le jeu de société ! Bref, tous les aspects multiples de la culture. Ensuite, après deux jours de débats secrets, la couleur est élue.

Cette année, pour 2018, c’est l’ultra violet qui a été choisi. Un symbole d’espoir après les événements tumultueux de 2017, cette couleur signifie l’originalité, les découvertes à venir et l’imagination – tout ce dont le monde ludique a besoin pour bien commencer (et poursuivre) l’année.

L’occasion de revenir sur 5 jeux, visionnaires, qui ont su profiter de la tendance avant l’heure. Petit retour sur les 5 boîtes de jeux de plateau (plus ou moins) ultra violettes qui ont su rafler des prix… ou pas, mais qui sans doute ont su marquer le monde ludique grâce (ou pas) à leur couleur.

 

1. Time’s Up!

Hein ? Quoiiii ? Vous ne connaissez pas Time’s up ? LE jeu d’ambiance par excellence, lauréat du jeu de l’année 2006 à Cannes et depuis toujours en tête des classements des jeux pour toute la famille…LE jeu de vos soirées entre amis ! Le premier défi est de faire deviner son personnage en en parlant librement. Le deuxième défi (en reprenant les mêmes cartes) est de faire deviner son personnage en utilisant 1 mot et 1 seul. Le troisième défi est de mimer le personnage que ses partenaires doivent reconnaître. 10 ans plus tard, ce jeu a toujours autant de succès, à tel point qu’Asmodée a fait des versions de toutes les couleurs, y compris le violet… La couleur qui permet toutes les folies.

2. Strike

Pour rester dans l’ambiance party-game… Et toujours en violet, voici Strike, un jeu addictif et explosif dans lequel on lance des dés à gogo, en priant pour ne pas tomber sur la face « croix » et qui a su réconcilier les « joueurs » avec l’éditeur Ravensburger qui s’adresse souvent aux familles. Des règles très simples, beaucoup de hasard, un peu d’adresse, des centaines de parties et des heures de fou rire. Un jeu qui a su faire parler de lui grâce à sa jolie couleur. Mais pourquoi les dés ne sont-ils pas violets, il aurait remporté l’As d’Or…. Aah ne jamais faire les choses à moitié. 😉

3. Takenoko

Et hop, un peu de violet, un panda, une bonne mécanique de jeu et vous vous retrouvez avec un jeu primé et archi primé (pas moins de 10 prix de l’Australie au Canada en passant par la France et la Belgique). Dans Takenoko votre objectif est de prendre soin d’un panda en lui aménageant une bambouseraie, un jeu familial pour petits et grands sur lequel on a essayé plusieurs fois de faire un joli article complet, mais les rédacteurs se sont à chaque fois perdus dans la profondeur des nuances de violet que l’on trouve sur les illustrations de la boîte de jeu et pour l’instant on attend toujours. Ça viendra, ça viendra…

4. Skull

Encore un partygame, mais cette fois-ci, pas n’importe lequel… Le jeu de bluff ultime, épuré et complètement décalé dans lequel il vaut mieux ne pas tomber sur un os. Celui qui, depuis sa sortie, s’impose comme une référence incontournable dans toutes les soirées de la Boîte à Chimère. Si par un malheureux hasard, vous ne savez toujours pas de quoi je parle : séance de rattrapage et au pas de course. Ce petit jeu a été récemment réédité avec de nouvelles (superbes) illustrations et comme il fallait vraiment marquer le coup, sur la boîte ils ont vu violet. Maintenant ce jeu est parfait… Violet un jour, violet toujours.

5. Dice Forge

Ce jeu-là vient de sortir et pourtant on en parle déjà comme un indispensable dans toute bonne ludothèque. A raison. Il s’agit d’un jeu de développement avec gestion de ressources et stratégies d’anticipation à l’aide de dés aux faces amovibles. Il n’a certes pas beaucoup de violet sur sa boîte, mais bien assez pour qu’on le prenne au sérieux. Avec sa pierre précieuse de belle couleur au centre de la boîte, il a été nommé dans la catégorie famille de l’As d’or. J’ouvre les paris, avec ses couleurs (et un tant soi peu, son contenu) il a tout ce qu’il faut pour gagner.

6. En bonus, pour votre plus grand plaisir, Justin Bieber, le jeu!

On a beau aimer ou pas le plus si jeune Justin, on ne peut pas dire qu’il n’a pas sa place dans ce classement. Visiblement le violet lui a réussi. Et coté jeu, et bien ce jeu est à son image : tellement parfait qu’il se passe de commentaire. Bon je n’y ai jamais joué, et je ne sais même pas comment ça se joue donc je ne peux pas vous en dire plus. Nul doute que si j’y jouais je ne pourrais plus m’en passer, c’est pour ça que j’évite d’y jouer. 😉

Mais gardons un peu les pieds sur terre et n’oublions pas que l’ultra violet, de par son association avec la couleur du cosmos, est la couleur qui nous fait aussi un peu rêver… Alors je vous prédis plein de dés, de meeples et de kubenbois violets pour 2018 pour rêver un peu plus à chaque partie… Et vous ? Quel jeu vous fait rêver ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *