Cyberpunk sandevistan

Voici sorti l’Animé de cyberpunk 2077 : Edgerunner basé sur le JDR et le jeu vidéo. Le héros possède un implant de grade militaire type sandevistan, d’ailleurs il semble s’agir du Meta plot.

Dans le jeu vidéo, il s’agit d’un implant qui permet de ralentir le temps et de booster les chances de coups critiques. De préférence « à utiliser avec des lames ».

Dans Cyberpunk red, le jeu de rôle papier (version 2045 donc), le sandevistan ajoute +3 en initiative durant 1 minute soit 20 rounds et se recharge en 1 heure.

Dans l’anime le sandevistan fonctionne bien sur de brèves périodes de temps et permet de se déplacer très vite sans être remarqué (italique car en JDR cela relève d’une compétence).

Dans le JDR papier, l’initiative ne sert qu’à fixer le rang d’action (comme d’habitude…), soit 30% de plus en REF uniquement pour l’initiative. Est-ce bien suffisant ?

Bon, 32 ans d’écart entre deux technologies ça fait long. Personnellement afin de pouvoir profiter des cartes et de la ville de Night city et des éléments du jeu vidéo, j’ai situé mes scénarios en 2069/2070 durant les guerres du métal. J’ai considéré que les joueurs n’avaient droit qu’au matériel de la rue et que cela justifiait l’obsolescence du sandevistan et du kerenzikov. Je pourrais même dire leur quasi inutilité étant donné leur prix exorbitant et leur coût élevé en humanité…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.