Inspi-JdR – Les chevaliers de la brune

Dans la rubrique « Inspi-JdR », nous vous présentons des romans, des BD, etc. dont vous pourrez assez facilement vous inspirer pour créer un scénario pour une partie de jeu de rôle.

Les chevaliers de la brune, un roman de fantasy de Tim Powers.

 

Pour quel univers ?

Les chevaliers de la brune peut être adapté aux univers de type Médiéval Fantastique de jeux tels que Warhammer, Dungeons & Dragons, Héros et Dragons, etc.

 

De quoi il retourne ?

Les chevaliers de la brune propose de suivre la destinée singulière de Brian Duffy, un mercenaire vétéran, et d’une antique brasserie à la bière renommée, le tout dans Vienne assiégée par les turcs !

En 1529, alors qu’il traîne désœuvré ses guêtres à Venise, Brian Duffy est recruté par Aurélianus, un vieux monsieur propriétaire d’une célèbre brasserie viennoise. La mission de Brian Duffy est simple : veiller à la quiétude de l’établissement.
Quelle aubaine ! Duffy a déjà vécu à Vienne, il commence à s’ennuyer à Venise et l’emploi est plutôt bien payé.

Ni une, ni deux, il se met en route pour Vienne… et les ennuis commencent. Le trajet ne sera pas de tout repos. D’étranges créatures feront leur apparition. Une fois arrivé à Vienne, les turcs s’approcheront pour l’assiéger et menaceront l’avenir de l’Occident tout entier.

Et que dire de ces étranges rêves qui assaillent Duffy ? Enfin, heureusement, la bière est bonne… surtout la brune !

 

Et en jeu, ça va donner quoi ?

Pour ne pas vous gâcher l’intrigue du roman, nous avons volontairement réduit la liste aux éléments suggérés dans la 4ème de couverture.

Bien sûr, libre à vous d’adapter Les chevaliers de la brune comme bon vous semble, mais voici en quelques mots ce qui pourrait attendre vos joueurs. Il faudra certainement occulter toute l’intrigue tournant autour du personnage de Duffy, mais même en enlevant ça, il devrait y avoir de quoi occuper vos aventuriers.

Les joueurs pourront :

  • voyager jusqu’à la brasserie fort éloignée
  • combattre soldats et créatures moins conventionnelles
  • soutenir un siège
  • enquêter sur Aurélianus et sa célèbre brasserie
  • trouver comment sauver la ville et accessoirement l’Empire.

 

Pour en savoir plus
  • Présentation de Les chevaliers de la brune sur Babelio.
  • 4ème de couverture :

    « Quand on propose à un Irlandais qui vit à Venise de devenir videur dans une brasserie viennoise, il accepte, bien entendu. Bière oblige ! Mais quand il s’agit de Brian Duffy, mercenaire sur le retour et grand bagarreur devant l’Eternel, c’est le sort de l’Occident tout entier qui bascule.

    Pourquoi, sur la route qui le conduit à Vienne, est-il escorté par une horde de monstres ? Quels sont ces souvenirs d’une autre vie qui le hantent ? Qui est Aurélianus, le patron de la brasserie d’Herzwesten ?

    Et quand, en ce printemps de l’an de grâce 1529, les Turcs de Soliman le Magnifique vont assiéger Vienne, c’est à Duffy que le Roi Pêcheur confiera la mission de sauver l’Empire et notre civilisation ! Prosit et haut les cœurs !

    Gueules de bois et mythologie celtique… Dans ce roman de jeunesse où l’on trouve déjà l’imagination, l’humour et le talent qui le caractérisent, Tim Powers nous entraîne dans un vrai délire… tremens ! « 

Les chevaliers de la brune

Un roman de Tim Powers.

Il a été édité au format livre de poche par J’ai lu, Collection Imaginaire Science-Fiction Fantasy (n° 4375).
(379 pages)

Information utile pour les amateurs de versions originales et les anglophones : le titre original est The Drawing of the Dark.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.