Boss Quest

Oyez braves gens, la progéniture de la famille régnante s’est encore faite enlevée !
Et il fallait s’y attendre, c’est vous qui allez devoir délivrer le prince ou la princesse. Mais comme vous allez être plusieurs sur le coup, il va falloir faire preuve de subtilité et/ou de légère fourberie pour montrer à tous que c’est vous qui méritez moult louanges.

Bon, soyons franc, ça, c’est la petite histoire qui sert de prétexte pour aller combattre des méchants, forts judicieusement appelés « Boss », dans un jeu de type « Stop ou encore » pour 2 à 5 joueurs (1 à 6 joueurs avec les différentes variantes).

Le jeu se déroule en une succession de manches. A chaque manche, les Héros vont s’équiper et affronter un Boss.

 

Ecce homo

Une manche débute par la révélation de la carte. Celle-ci représente le Boss auquel les Héros seront confrontés, et surtout ses points de vie.

Ensuite, on découvre les cartes Sort que les Héros pourront acquérir auprès du Magicien et utiliser au cours de cette manche.

 

Aux armes compagnons !

Rassurez-vous, vous n’allez pas partir les mains vides. En effet, avant chaque combat, l’Armurier va vous fournir en armes. Ces armes sont représentées par des cartes dont la Valeur d’Attaque va de 1 à 7, chacune disponible en 5 couleurs différentes. Votre Force est la somme de la Valeur d’Attaque de toutes vos cartes Armes.

Au départ, l’Armurier fournit à chacun d’entre-vous 2 cartes Arme : une face cachée dont vous serez le seul à connaître la valeur, l’autre face visible par tous les joueurs.
Ensuite, à votre tour, vous pourrez soit continuer à vous armer ou bien décider que vous avez assez d’armes et aller voir le Magicien.

Si vous continuez à vous armer, vous pouvez demander à l’Armurier de 1 à 4 cartes Arme, cartes qu’il vous donnera face visible.

Si vous allez voir le Magicien, vous allez récupérer un sort au choix parmi ceux disponibles. Les effets de ces sorts sont variés. Selon la carte Sort choisie, vous pourrez modifier la valeur de votre Force, le total de points de vie du Boss, échanger une de vos armes avec celle d’un autre joueur ou chez l’Armurier, etc.

 

Point trop n’en faut !

Pour remporter le combat, il va falloir posséder un valeur d’attaque la plus proche possible du nombre de points de vie du Boss, mais sans la dépasser.

Si votre valeur d’attaque dépasse le nombre de points de vie du Boss, non seulement vous ne pouvez pas combattre le Boss, mais en plus, vous perdez un des trois cœurs qui vous ont généreusement été accordés en début de partie. Oui, je sais, c’est dur.

Celui qui a la valeur d’attaque la plus proche du nombre de points de vie du Boss remporte le combat. En guise de récompense : deux clefs si votre valeur d’attaque est égale pile poil au nombre de points de vie du Boss, sinon, ce sera juste une clef.

Une fois le combat terminé, un nouveau Boss apparaît. Et on recommence : Armurier, Magicien, Combat… jusqu’à ce qu’un joueur ait obtenu au moins cinq clefs ou perdu tous ses cœurs.
Celui a le plus de clefs a gagné.

 

Pour plus de plaisir

Boss Quest propose diverses extensions et variantes pour varier les plaisirs.

Ainsi, vous pourrez jouer avec des compagnons, des potions ou encore un Mégaboss final…

Une variante permet d’ajouter un sixième 6 joueur.

Il existe aussi une mini-quête à mener en solitaire. Dans celle-ci, vous affronterez deux vagues de Boss pour finalement vaincre un Mégaboss.

 

 

Boss Quest est un jeu de Christophe Lauras pour 2 à 5 joueurs.
Il est illustré par Christina Weinman.
Il est édité par Débâcle Jeux.
Il est recommandé à partir de 8 ans.
La durée théorique d’une partie est de 20 minutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.