Quadropolis

Dans Quadropolis, 2 à 4 joueurs sont chacun à la tête d’une équipe de 4 architectes et doivent chacun construire une ville « idéale », enfin du moins une ville dans laquelle le placement des bâtiments aura été optimisé. En effet, Quadropolis est un jeu de pose de tuiles, l’agencement des tuiles rapportant plus ou moins de points en fin de partie. Les joueurs vont ainsi tenter de former le front de mer le plus long possible, avoir un bâtiment de services publics par quartier, mettre des jardins près des habitations …

Dans le jeu de base (il existe un mode « expert »), la ville de chaque joueur est composée de 4 quartiers pouvant chacun accueillir 4 bâtiments.

Parmi les « bâtiments » constructibles, on trouve des habitations, jardins, ports, boutiques … ; certains bâtiments apportent de l’énergie et/ou des citoyens, d’autres au contraire nécessitent pour fonctionner de l’énergie ou des citoyens. A la fin de la partie, les constructions dont les besoins ne sont pas satisfaits sont retirées de la ville et sont donc exclues du comptage de points. Vous vous en doutez, la population et l’énergie en excès rapportent des points négatifs. Il faudra donc gérer au mieux ces 2 facteurs.

Le cœur du système repose sur les 4 architectes, numérotés de 1 à 4, de chaque joueur. A son tour, chaque joueur doit jouer un de ses architectes. Le nombre indiqué sur celui-ci détermine quels bâtiments sont constructibles mais également les emplacements où ils peuvent être construits.

Au début de chacune des 4 manches que dure la partie, il y a 25 bâtiments disponibles. Le choix est donc vaste. Mais petit-à-petit, ce choix se restreint, comme se restreignent les emplacements constructibles sur sa propre ville. Et si l’on n’y prend garde, on peut facilement se bloquer, tout seul, comme grand !! Oh, c’est dommage de ne pas pouvoir poser ce joli jardin qui aurait rapporté tant de points ! Les plus sournois d’entre-nous utiliserons ce système pour bloquer leurs petits camarades. « Je suis vraiment désolé, qu’il ne reste plus de bâtiment accessible pour ton architecte numéro 4 ».

J’ai trouvé Quadropolis plaisant à jouer. Les règles sont simples. Habituellement les tours et les parties sont rapides. J’ai trouvé ingénieux le système du numéro des architectes qui déterminer le bâtiment et ses emplacements de construction possible ; et puis je trouve drôle d’arriver à se bloquer tout seul car on n’a pas bien réfléchi.

Quadropolis est un jeu de François GANDON, illustré par Sabrina MIRAMON et édité par Days of Wonder.

Nombre de joueurs : 2 à 4 joueurs

Durée d’une partie : 30 à 60 minutes

Age : 8 ans et +

 

 

Les illustrations sont © Days of wonder.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *