2020 une année très particulière mais où quand même la Boite à Chimère a fait quelques activités

Salutation ludique.

Notre association ludique, comme le reste du monde, a bien connu des difficultés cette année mais elle n’est pas restée en stand-by comme elle pourrait le laisser croire.

Malgré la grève des transports en commun de janvier, les soirées du mardi ont fonctionné, certes avec une plus faible influence mais quand même 2 à 3 tables de jeux de rôle (JDR) et 2 à 3 tables de jeux de plateau (JDP)  se montaient chaque mardi.

L’association a fonctionné normalement en février et a même permis à un grand nombre de chimériens de participer au Festival International des Jeux de Cannes (dernier grand festival avant le premier confinement).

Le FIJ 2020 fut une excellente cuvée et c’est au moins une bonne quinzaine de membres de l’association, anciens membres ou proches qui se sont rendus à Cannes. Ce festival fut très bien organisé malgré les problèmes du OFF le vendredi et samedi soir et le début de la pandémie (certains éditeurs n’avaient pas reçu leurs jeux en provenance de Chine). Ce fut un très agréable moment pour tous ceux qui y ont participé (on peut noter que tous les présidents de l’association sont allés au moins une fois à Cannes, cette année les trois derniers présidents étant même présents). Nous espérons qu’une mouture classique du festival pourra se faire en 2022 (en 2021 un festival pro se déroulera à la place en mars avec peut-être un festival virtuel un peu plus tard).

Depuis le premier confinement les parties entre chimériens ont continué en utilisant pour l’organisation le forum de l’association, le Discord de l’association et Whatsapp.

Les parties de JDR se jouent pour la plupart sur la plateforme Roll’20 et c’est en moyenne 4 à 5 parties par semaine qui s’organisent avec 5 à 6 joueurs par partie.

Pour le JDP, on utilise surtout la plateforme Board Game Arena (BGA) en utilisant pour discuter un channel Discord. Chaque semaine, de très nombreuses soirées s’organisent avec à chaque fois plusieurs parties allant du jeu léger au jeu complexe.

Flamme Rouge chez Kristoff

A la fin du premier confinement certains joueurs se sont d’abord réunis dans des jardins et parcs parisiens avec apéro suivi de jeux, puis chez les uns et les autres (par exemple pour le JDP on a eu des parties organisées chez Colasty, Kristoff, Gujuud, Ex Nihilo et plein d’autres).

K2 chez Gujuud

En septembre, dans le respect des règles sanitaires, nous avons pu organiser deux soirées du mardi chez notre partenaire l’auberge Yves Robert (plus de 20 participants à la première soirée et plus de 25 à la deuxième).

Lors du deuxième confinement, les parties via plateforme ont repris de plus belle (elles avaient un peu perduré lors du déconfinement).

En annexe de tout cela, de petits groupes de chimériens ont tenté d’organiser avec plus ou moins de succès certaines sorties ludiques ou culturelles (une visite de Guédelon fin août et un groupe est allé également au festival Orléans Joue un des rares festivals ludiques non virtuels de cette année 2020).

Il n’y a pas eu de vrai groupe chimérien qui est allé à des GN cette année car ceux auxquels il était prévu qu’ils aillent ont été repoussés, comme par exemple Conan ou Red Dawn. Mais certains chimériens ont participé au Kandorya de cette été.

Depuis le couvre-feu, les parties chez les uns et les autres ont repris mais plutôt timidement entre autre à cause des vacances et des fêtes.

Voilà ce que j’ai vu des activités de l’association cette année en dehors du blog.

Je vous souhaite de bonnes fêtes, une bonne année 2021.

Eriamelo, nouveau président de la Boite à Chimère

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.