Kingdomino – L’âge des géants

La gamme s’agrandit

En premier il y a eu Kingdomino, le jeu au succès incontesté, primé notamment à l’As d’Or 2017 et au Speil des Jahre 2017. J’invite ceux qui ne connaîtraient pas du tout Kingdomino à découvrir en détail de quoi il retourne dans un précédent article écrit par Blacksad. Puis vint QueenDomino, un jeu de la même gamme, jouable seul ou en le combinant avec Kingdomino. Pour un descriptif de QueenDomino, suivez-le guide, c’est par ici.

Passons rapidement sur la version géante de Kingdomino, qui est un Kingdomino avec du matériel surdimensionné (gros châteaux, gros dominos …) pour nous intéresser à Kingdomino – L’âge des géants qui est une extension de Kingdomino avec des géants. Euh, ça va ? Je ne vous ai pas perdu en route ? Bon, je vous propose de faire simple : oublions la version géante de Kingdomino. Mettons que je n’ai rien dit !

Kingdomino – L’âge des géants est une extension de la « gamme Kingdomino ». Ce qui signifie que pour pouvoir y jouer, vous aurez besoin de Kingdomino ou QueenDomino ; cette extension est compatible avec les 2 jeux. On peut même combiner les 3 ensemble.

Kikafé ?

L’équipe ne change pas : l’auteur est toujours Bruno CATHALA. Et, comme vous l’avez certainement deviné en regardant les illustrations ornant cet article, on retrouve avec plaisir les dessins bourrés de détails humoristiques de Cyril BOUQUET.

Qu’apporte cette extension ?

En termes de jeu, cette extension introduit des tuiles « objectif » et … des géants. Ces deux éléments sont indépendants : vous pouvez, à votre convenance, ajouter les tuiles « objectif », ou les géants, ou prendre les deux. C’est vous qui voyez !

Les tuiles « objectif », comme leur nom l’indique, représentent des objectifs à atteindre pour rapporter des points supplémentaires en fin de partie. En début de partie, on prend 2 tuiles « objectif » parmi une vingtaine. Ces nouveaux objectifs choisis restent toute la partie et sont communs à tous les joueurs. Ainsi cette diversité de  tuiles « objectif » apporte de nouvelles manières de marquer des points et offre un renouvellement intéressant. Voici quelques exemples de tuiles « objectif » :

– chaque parcelle de prairie autour du château rapporte 5 points

 

 

 

– on engrange la bagatelle de 20 points si l’on met son château dans un coin de son royaume

 

 

 

– chaque parcelle de blé dans les coins de son royaume rapporte 5 points

 

 

 

Les géants : les géants sont de grandes créatures qui, par l’entremise de nouveaux dominos, vont débarquer dans votre royaume et contrarier vos projets. Oui, généralement, un géant ça prend de la place. D’ailleurs à Kingdomino, ça en prend tellement que ça occupe la place d’une couronne du domino sur lequel il se pose. Et donc si un géant occupe la place d’une couronne … ben ça fait une couronne en moins lors du décompte final et donc des points en moins. C’est fâcheux ! Heureusement, au cours de la partie, on peut gentiment suggérer aux géants d’aller voir dans le royaume d’à côté si l’herbe n’est pas plus verte et les moutons plus doux. Bref, on va pouvoir pourrir le royaume des autres !!

Maintenant que nous avons vu le principe, somme toute très simple, voyons comment ça marche. Dans la boîte de Kingdomino – L’âge des géants, il y a 12 dominos supplémentaires que l’on va mélanger aux autres dominos. Sur 6 d’entre-eux apparaît un géant. Lorsqu’on récupère un de ces dominos, on l’incorpore de manière classique à son royaume et on récupère en plus un meeple de géant qu’on va placer sur une couronne de son royaume. Heureusement, le géant est plutôt arrangeant : on peut choisir sur quelle couronne le placer ! Sur les 6 autres nouveaux dominos, on peut voir des empreintes de pas de géants. Lorsqu’on récupère un de ces dominos, on peut envoyer un géant de son royaume dans le royaume d’un autre joueur. Et ça déjà, ça fait bien plaisir ! Mais en plus, cerise sur le gâteau, les dominos avec les pas de géants sont ornés de couronnes sur chacun de leurs côtés.

Petit truc sympa avec les géants : comme il y a 12 dominos supplémentaires, on peut jouer jusqu’à 5. D’ailleurs, un cinquième château et ses 2 meeples « roi » sont fournis dans la boîte.

Le dernier élément fourni dans Kingdomino – L’âge des géants est une grosse tour de distribution pour les dominos.

Voilà donc une extension sympathique qui ajoute des éléments très intéressants sans trop complexifier le jeu. Les géants offrent un peu d’interaction directe entre les joueurs. Les tuiles objectifs, quant à elles, permettent non seulement de diversifier les parties, mais elles induisent aussi une nouvelle approche dans la construction de son royaume, ce qui devrait ravir les amoureux de Kingdomino .

Ah, dernier détail avant que je n’oublie : la sortie de l’extension Kingdomino – L’âge des géants est prévue pour juin 2018.

Kingdomino – L’âge des géants

Auteur : Bruno Cathala
Illustrateur : Cyril Bouquet
Editeur : Blue Orange
Nombre de joueurs : 2 à 4 joueurs
Durée : 25 minutes
Age suggéré : à partir de 8 ans

Les images sont © Blue Orange.

2 pensées sur “Kingdomino – L’âge des géants

  • 4 avril 2018 à 9 h 18 min
    Permalink

    Merci pour l’article 😀 Je n’ai plus qu’à attendre fin juin pour partir avec la boîte en vacances.
    PS : « Kikafé » c’est aussi un jeu de Blue Orange un peu particulier…
    Je laisse ça là : https://youtu.be/VG4LhwtauGo

    Répondre
    • 14 avril 2018 à 12 h 14 min
      Permalink

      Avec plaisir !
      Je suis ravi que cet article t’ait donné envie.

      Fabrice
      PS : Oui, « Kikafé » était un petit clin d’oeil ! 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *