Erune : Un Hero Quest like avec une application vocale

Plusieurs membres de la rédaction ont eu la chance de rencontrer l’équipe d’Arkada Studio qui développe Erune, actuellement en financement participatif sur le site de Kickstarter jusqu’au 18 mars 2020. Nous avons même fait une partie avec l’un des créateurs comme Maître du Donjon et quatre chimériens comme aventuriers.

 

La principale nouveauté du projet est l’ajout d’une assistance vocale, à télécharger sous Android ou iOS, qui permet de nombreuses possibilités. Erune se veut un digne descendant d’Hero Quest (un des premiers dungeon crawler, arrivé sur le marché il y a presque trente ans maintenant) dans lequel un Maître du Donjon (MD) affronte jusqu’à 4 Héros lors d’une quête décrite dans un scénario issu de la boîte de jeu ou mis en ligne plus tard par les créateurs ou la communauté. Seul le Maître du Donjon aura accès au plan de la quête qui lui indiquera les lieux remarquables, ses objectifs personnels ainsi que ceux des Héros.

Le monde d’Erune se veut un monde d’heroic fantasy assez classique avec les poncifs du genre. Les Héros auront le choix parmi 4 personnages : un gardien à la fois combattant mais également spécialiste des pièges et des armes mécaniques (au corps-à-corps et à distance), une magicienne disposant de plusieurs écoles de magies, une guerrière spécialiste du combat rapproché et un archer spécialiste du combat à distance mais également des déplacements. Arkada Studio a délibérément choisi de ne pas ajouter d’autres héros afin de ne pas faire de profils redondants. Un peu à la manière des jeux de rôle, avant même de vous lancer dans votre première aventure, vous allez personnaliser votre héros en lui choisissant 3 capacités spéciales parmi de nombreuses disponibles : on en compte plus d’une trentaine par classe, ainsi que différentes écoles de magie pour la magicienne et l’archer. Au cours de leurs aventures, les Héros acquerront de l’expérience et auront accès à des voies de spécialistes (6 pour chaque classe au moment où j’écris). Donc au final chaque Héros jouera un personnage assez bien individualisé, représenté par une magnifique figurine (on voit bien que plusieurs membres de l’équipe ont travaillé dans l’animation 3D). Un plateau de jeu individuel ainsi que des cartes représentant les diverses capacités viendront compléter le matériel de chaque Héros.

Le Maître du Donjon aura son propre écran (renforçant le côté JDR du jeu), diverses cartes talents (donjons, monstres, malédictions) ainsi que divers équipements, de nombreux monstres (rats, squelettes, fantômes, gobelins, gargouilles, orcs, sorcières et j’en passe) avec des figurines toutes aussi belles que celles des Héros. Un système de Pacte Noir vient renforcer son arsenal. A travers ce Pacte Noir, le MD pourra proposer aux aventuriers en situation délicate un « arrangement mutuellement bénéfique » pour les tirer d’affaire ; à eux d’accepter de récupérer ce fameux pacte et d’en assumer les conséquences en découlent.

Au niveau du matériel commun, on trouve de nombreux dés différents (bravo pour le travail de lisibilité des faces qui permet de fluidifier le jeu), de nombreuses tuiles recto verso afin de représenter le donjon, du mobilier comme des portes, coffres, armoires, tables … (en 2D dans l’offre de base, en 3D dans l’offre de luxe), divers jetons (pour les points de vie, d’énergie, de mana, les pièges mais aussi pour les points d’intérêts de la quête en cours). Un livret de règles et un livret de quêtes viendront compléter la chose, le tout d’excellente facture.

Le système de jeu :

  • L’Esprit d’Erune (l’assistance vocale) déterminera au début de chaque tour un événement aléatoire (bénéfique ou non à l’un ou l’autre camp). Cet événement tiendra compte de la force des adversaires en présence et de la quête en cours.
  • Puis c’est au tour du Maître du Donjon d’agir en faisant intervenir ses sbires mais également en lançant des malédictions.
  • Puis c’est le tour des Héros qui pourront chacun accomplir jusqu’à deux actions, pas forcement l’une à la suite de l’autre : un joueur pouvant faire un première action puis laisser un autre joueur faire une action profitant de l’effet de cette action. Cela permet un tour plus dynamique avec une meilleure synergie des compétences de chaque Héros.

L’Esprit d’Erune :

La grande nouveauté de ce jeu est l’assistance vocale (ici nommée Esprit d’Erune). En plus de générer les événements de début de tour, l’Esprit d’Erune gère  les pièges et découvertes aléatoires, et permet aussi d’accéder facilement à un rappel des règles. Il suffit par exemple de lui demander ce que fait un piège à explosion pour qu’elle explique, oralement, toute de suite ses effets.

D’autre part, l’Esprit d’Erune permet de préserver pour le MD une part d’inconnue. En effet, elle seule sait ce qu’il se passe au niveau des poins remarquables et indiquera le moment venu ce qui s’y déroulera. Le Maître du Donjon sait qu’il y a des points remarquables mais ne sait pas à quoi ils sont liés.

L’assistance vocale utilise le système Google et possède donc une voie féminine assez neutre, ce qui ne dérange en rien l’immersion car elle ne s’occupe que des parties techniques du jeu. Si un point remarquable fait intervenir plusieurs personnages avec des dialogues alors des acteurs professionnels (anglais et français) seront alors entendus pour faciliter l’immersion. De plus une musique et plusieurs bruitages seront ajoutés à l’application afin de faciliter l’immersion. D’autres surprises peuvent également arriver via l’application, mais les concepteurs sont restés discrets par rapport à celles-ci.

Lors de notre partie nous n’avons pas trouvé que l’assistance vocale était trop envahissante, le choix du vocal et non de l’image y est sûrement pour quelques chose. Dommage que lors de notre partie une grande part des objectifs du MD ont plutôt été favorisés par les choix aléatoires de l’Esprit d’Erune. Mais bon à charge de revanche.

Le KS offre deux choix actuellement :

  • une version normale à 90 € avec une bonne base de matériel, 8 quêtes qui forment une première campagne. Les concepteurs ont voulu cette première version abordable pour ne pas décourager les pledgeurs et permettre de financer le développement de leur application.
  • une version de luxe  à 140€ avec une deuxième campagne de 8 quêtes, du matériel en 3D, des figurines monstres en plus ainsi que des cartes supplémentaires (capacités, voies de spécialisations, …).

Comme l’on peut s’y attendre avec ce type de jeu, une fois le KS livré, et si le succès est au rendez-vous, Arkada Studio envisage de proposer d’autres scénarios. L’application de l’Esprit d’Erune permettra d’ailleurs de générer ses propres scénarios.

Mon avis :

Pour le moment tout cela me donne une très bonne impression. Cela se voit que le projet a été mûri depuis plus de deux ans et que quasiment rien n’a été laissé au hasard. Par exemple s’il n’existe pas une version totalement coopérative (avec une IA comme MD), c’est un choix de l’équipe qui pense que le MD doit être un joueur à part entière.

 

Erune un jeu édité par Arkada Studio :

– QUENTIN DELEAU Directeur Artistique, KÉVIN ROGER Chef de projet 3D, ADRIEN SMONDACK I.A & Gameplay, GAETAN MARTIN Responsable Communication et développement projet

  • 2 à 5 joueurs
  • 30 minutes par joueurs
  • 90€ ou 140€ selon la version choisie

Photos et Vidéo copyright Arcada studio ou Photos personnelles

Un grand merci à Arkada Studio pour le temps qu’ils nous ont accordé. Bonne chance pour votre projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *